Réaction de l’Ambassade de Russie en France suite aux caricatures de Charlie Hebdo

russophobie

France Russie Convergences se joint à l’Ambassade de Russie pour condamner fermement les propos et caricatures tenus par ces pseudos journalistes.

Les journalistes de Charlie Hebdo manifestent par ces caricatures pour le moins déplacées une russophobie particulièrement pénible à supporter quand on compare leurs attaques avec leur mansuétude pour les guerres menées contre les peuples irakiens, afghan, libyens… par les néoconservateurs US et européens.

Il faut dire que Charlie Hebdo s’était également restreint, dans ses attaques contre les religions, à la christianophobie et à l’islamophobie.

Charlie Hebdo est très loin de manifester une sympathique neutralité dans ses nombreuses caricatures. Les puissants du moment peuvent dormir tranquille avec de tels journalistes.

Ambassade de Russie :

“Nous sommes profondément indignés par d’ignobles caricatures parues dans le dernier numéro de “Charlie Hebdo”, qui s’en prend au crash de l’avion de ligne russe en Egypte. Il est inimaginable que cette affreuse tragédie qui a emporté 224 vies humaines, dont 25 enfants, puisse être tournée en dérision pour piétiner la mémoire des victimes innocentes.”

Peu importent la cause, le contexte politique ou le lieu du crash. Ce qui compte – c’est que les gens y sont morts. Parfois des familles entières. Des milliers de russes y ont perdus leurs enfants, leurs petits-enfants, leurs parents ou tout simplement leurs amis. Et voilà que les journalistes du “Charlie Hebdo” y trouvent de quoi ricaner… De la satire malséante et outrageante qui est au-delà de toute norme du moral, de l’éthique, de la dignité, de l’humanisme… Ces caricatures sont une violation criante de la déontologie journaliste, qu’aucun discours sur la liberté de parole et de la presse ne peut justifier. C’est tout simplement indécent.

Les journalistes du “Charlie Hebdo” ont outragé tous les russes qui sont aujourd’hui en deuil, ils ont offensé les milliers de nos compatriotes dont les pensées était avec eux le jour de l’attaque terroriste au journal en janvier dernier, tous ceux qui arboraient le slogan “Je suis Charlie”. Mais au bout du compte par cet “humour” déplacé et intempestif ils ont insulté la France elle-même, leurs propres concitoyens qui comme les gens du monde entier ont fait ces jours-là compassion aux victimes du crash en Egypte et à leurs proches. Il ne reste qu’à espérer que la France et les français jugeront cette démarche provocatrice de “Charlie Hebdo” à sa juste valeur.

Faites connaître notre site, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.