Il faut fermer Camp Bondsteel !

Camp Bondsteel. (photo mad)

Les tensions croissantes et les dangers dus aux anciens conflits et aux crises récentes demandent l’unité et la ferme volonté de toutes les forces s’engageant en faveur de la paix, afin de fermer toutes les bases militaires étrangères, notamment les bases des États-Unis et de l’OTAN se trouvant dans presque toutes les régions du monde.

Les forces voulant la paix sont obligées de dénoncer de façon claire et nette, l’installation des bases militaires des Etats-Unis et de l’OTAN dans des pays étrangers comme des outils d’hégémonisme, d’agression et d’occupation et d’affirmer la nécessité de leur fermeture sans tarder.

La paix et un développement durable incluant tous les peuples, la suppression de la famine et de la pauvreté demandent que les budgets destinés à de telles bases militaires soient accordés au développement, à la formation et à la santé publique. A la fin de la guerre froide, l’humanité toute entière s’attendait à une époque de stabilité, de paix et de justice dans un monde de nations et de peuples égaux en droits. Cet espoir s’est avéré vain.

Au lieu de fermer en Europe les bases américaines et celles de l’OTAN, on a fini par former, en deux décennies, un grand réseau de nouvelles bases américaines en Bulgarie, en Roumanie, en Pologne et aux Pays baltes.

Aujourd’hui, il y a davantage de bases militaires américaines que lors de l’apogée de la guerre froide. La paix et la sécurité sont devenues fragiles, la qualité de vie est compromise.

Ce dangereux développement a commencé par l’agression OTAN-US contre la Serbie (République fédérale de Yougoslavie). A la fin de cette agression, les États-Unis ont installé en Kosovo-et-Métochie, la partie occupée du territoire serbe, une base militaire nommée Camp Bondsteel. Il s’agit d’une des bases militaires les plus grandes et les plus onéreuses depuis la fin de la guerre du Vietnam. Cet acte n’est pas seulement illégal et brutal mais également un acte de mépris de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de la Serbie ainsi qu’une violation des principes fondamentaux du droit international. Actuellement, vu les confrontations et les enjeux géopolitiques, il existe même le plan d’agrandir ces installations et d’en faire une base permanente pour les troupes américaines afin d’y disposer d’un commandement pour la présence militaire des États-Unis en Europe du Sud-Est.

Nous exigeons la fermeture de Camp Bondsteel ainsi que de toutes les autres bases militaires américaines en Europe et dans le monde. Les préparatifs pour de nouvelles confrontations et guerres représentent en outre un gaspillage insensé d’argent, d’énergie et des possibilités humaines de développement.

Le Forum de Belgrade, en tant que partie intégrale du Mouvement mondial pour la paix, soutient avec vigueur l’initiative de fermer toutes les bases militaires étrangères dans le monde et d’utiliser les ressources libérées pour le développement des populations en ayant besoin afin de réaliser leur aspiration à une vie meilleure.

The Belgrade Forum for a World of Equals

Belgrade, le 12 janvier 2018

(Traduction Horizons et débats)

Faites connaître notre site, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.